Les voyages d’Hadrien. Sur les traces d’un empereur nomade, Dimitri Tilloi D’Ambrosi.

J’avais encore quelques doutes mais force est de constater que ce blog se dirige de plus en plus vers un site consacré aux livres d’histoire. Même si je lis toujours autant de romans, et en plus grand nombre que les ouvrages historiques certes, c’est bien de ces derniers que j’aime le plus parler. Si vous me suivez sur Twitter ou Instagram, vous avez peut-être remarqué le fait que mes chroniques de livres sont globalement rédigées bien longtemps après que j’en ai tourné la dernière page. Et c’est là tout le problème. Même si je garde pleinement en mémoire les histoires, les impressions, les personnages, des émotions, je ne parviens que trop difficilement à retranscrire tout cela ici. Cela me contraint donc à faire un effort et, indirectement, le plaisir de l’écriture s’efface alors. Pour l’écriture de chroniques à propos d’ouvrages historiques je ne ressens pas la même chose. Même si ces lectures sont moins chargées, à priori, sur le plan émotionnel, j’éprouve plus de plaisir d’écriture quand je parle d’histoire. Et il m’est aussi plus facile de retranscrire après-coup mes impressions même plusieurs jours, semaines après la lecture.

Lire la suite « Les voyages d’Hadrien. Sur les traces d’un empereur nomade, Dimitri Tilloi D’Ambrosi. »

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑