Entre Japon et philosophie.

Mes lectures de livres d’histoire étant cette année bien plus nombreuses que par le passé, je vais essayer pour cette fois-ci de vous présenter deux ouvrages dans un même article. Il s’agit de deux livres sortis en cette rentrée littéraire. Le premier est Sekigahara, la plus grande bataille de samouraïs, de Julien Peltier paru le 25 aout 2020 chez Passés Composés (288p. 22e); le second est une biographie de Marc Aurèle par Benoît Rossignol sortie ce 3 septembre chez Perrin (680p. 29e, gros bébé!). Deux ouvrages passionnants parmi de nombreuses sorties au rayon histoire dont je ne manquerai pas de vous parler un peu plus tard. J’ai choisi d’évoquer rapidement ces deux travaux car ils offrent selon moi un bel éventail de ce que peuvent proposer des livres d’histoire accessibles au plus grand nombre tout en conservant un caractère très érudit et exhaustif. D’un coté nous avons le récit d’un évènement très précis, dont les origines sont complexes et les conséquences tout autant, et de l’autre une biographie fleuve qui n’hésite pas à faire les détours contextuels nécessaires pour appréhender au mieux l’envergure du principal intéressé. Mais trêve de parlote ! entrons dans le détail.

Lire la suite « Entre Japon et philosophie. »

César contre Vercingétorix, Laurent Olivier.

À nouveau une chronique de livre d’histoire, catégorie décidément la plus fournie du blog. J’ai la ferme intention de lire encore plus d’ouvrages historiques en 2020, comme je l’expliquais dans mon Retour vers 2019. Avant de vous parler un petit peu plus en détails de ce formidable ouvrage qu’est César contre Vercingétorix, de Laurent Olivier paru en octobre 2019 chez Belin (624 pages, 26€), j’aimerai vous parler un peu plus de mon rapport à l’histoire. Lire la suite « César contre Vercingétorix, Laurent Olivier. »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑