Enterre mon cœur à Wounded Knee, Dee Brown.

Il était temps de reprendre le clavier pour une nouvelle chronique sur le blog. Peu d’inspiration pour écrire une chronique, la tête ailleurs et, comme pour beaucoup, un contexte délicat lors duquel j’ai préféré me plonger totalement dans la lecture. Peut-être attendais-je LE livre qui me remettrai le pied à l’étrier. Le livre de Dee Brown (1908-2002), véritable choc pour moi, allait être ce livre.

Lire la suite « Enterre mon cœur à Wounded Knee, Dee Brown. »

Article mis en avant

Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée. 1941-1944. Entretien avec Marie Moutier-Bitan.

Entre 2 et 2,5 millions de Juifs furent assassinés sur les territoires soviétiques entre 1941 et 1945. Cela représente environ le tiers des victimes de la Shoah. Ce qui est appelé la « Shoah par balle » (Marie Moutier-Bitan n’emploie cependant pas ce terme dans son ouvrage nous en reparlerons plus tard) demeure néanmoins peu connu du grand public, si ce n’est dans ses grandes lignes.  Ce livre, fruit de près de dix d’années de travail entre archives et milliers de kilomètres parcourus en Allemagne et en Europe de l’est propose une synthèse remarquable de ce que fut cette extermination. De son administration à sa mise en œuvre sur tout le front de l’est, de la vie dans les ghettos à l’apparition des camions à gaz, le livre retrace chronologiquement et de manière très précises les étapes successives de ce pan de la Shoah. Lire la suite « Les champs de la Shoah. L’extermination des Juifs en Union soviétique occupée. 1941-1944. Entretien avec Marie Moutier-Bitan. »

Article mis en avant

Meganne nous parle de… Tolkien.

On inaugure un nouveau rendez-vous sur le blog, j’ai nommé : Terre des lecteurs. Régulièrement, je laisserai ainsi la parole à un lecteur passionné rencontré ici ou là. L’idée est d’aborder plus particulièrement un auteur cher à notre lecteur ou à notre lectrice du moment.

Et pour cette première rencontre, Meganne a très gentiment accepté d’être mon cobaye euh pardon, d’inaugurer ce nouveau rendez-vous et de prendre le temps de venir nous parler de la passion qu’elle porte à notre cher Tolkien. Vous trouverez les liens vers son site ainsi que vers ses profils Twitter et Instagram à la fin de l’entretien.

 

Lire la suite « Meganne nous parle de… Tolkien. »

Les Jardins statuaires, Jacques Abeille.

« Je vis de grands champs d’hiver couverts d’oiseaux morts. Leurs ailes raidies traçaient à l’infini d’indéchiffrables sillons. Ce fut la nuit. J’étais entré dans la province des jardins statuaires. »

Il est des chroniques pour lesquelles on peine à trouver les mots et les phrases pour exprimer la grandeur et la singularité d’un texte. Ce fut le cas personnellement à propos de ce livre, Les Jardins statuaires, de Jacques Abeille (Folio SF, 576 pages). J’ai voulu vous parler de ce livre dès la fin de ma lecture. Impossible. Impossible de renouer avec l’histoire, l’impression que je ne pourrai pas transmettre dignement l’impression que me fit ce livre. J’étais encore envouté par ce texte, dans une sorte de torpeur mêlée de mélancolie qui bloquait totalement mon passage à l’écrit. Plusieurs mois après, je décide donc de reprendre mon clavier en acceptant le fait que je devais écrire cette chronique autrement, peut-être de manière plus détachée, en abandonnant l’idée que je devais à tout pris tout livrer à propos de cette formidable expérience de lecture.

Lire la suite « Les Jardins statuaires, Jacques Abeille. »

César contre Vercingétorix, Laurent Olivier.

À nouveau une chronique de livre d’histoire, catégorie décidément la plus fournie du blog. J’ai la ferme intention de lire encore plus d’ouvrages historiques en 2020, comme je l’expliquais dans mon Retour vers 2019. Avant de vous parler un petit peu plus en détails de ce formidable ouvrage qu’est César contre Vercingétorix, de Laurent Olivier paru en octobre 2019 chez Belin (624 pages, 26€), j’aimerai vous parler un peu plus de mon rapport à l’histoire. Lire la suite « César contre Vercingétorix, Laurent Olivier. »

Tolkien et les sciences, sous la direction de R. Lehoucq, L. Mangin, J-S. Steyer.

« Tolkien et les sciences » est un ouvrage collectif paru en octobre 2019 chez Belin au prix de 35€ (384 pages). Disons-le tout de suite, je trouve l’objet plutôt séduisant. Belle mise en page, agréable à lire malgré une taille et un poids conséquents. Les différentes parties ainsi que les nombreux chapitres sont, je trouve, bien équilibrés ce qui rend la lecture plaisante et fluide. Le tout est parsemé de belles illustrations inédites d’Arnaud Rafaelian ainsi que de nombreux schémas et cartes.

Tolkien

Gandalf scrutant la dévastation d’Isengard, Arnaud Rafaelian, Tolkien et les sciences, Belin.

Lire la suite « Tolkien et les sciences, sous la direction de R. Lehoucq, L. Mangin, J-S. Steyer. »

Louis X Philippe V Charles IV : Les derniers Capétiens, Christelle Balouzat-Loubet.

Rapide article pour vous présenter brièvement cet ouvrage lu il y a peu. Livre assez court (208 pages) mais plutôt complet, il est publié chez Passés Composés dont je trouve le catalogue décidément très varié et intéressant.

Christelle Balouzat-Loubet est actuellement Maitre de conférences en histoire médiévale à l’université de Lorraine. Elle est également l’auteure, entre autres, d’une thèse intitulée Le gouvernement de la comtesse Mahaut en Artois (1302-1329). Lire la suite « Louis X Philippe V Charles IV : Les derniers Capétiens, Christelle Balouzat-Loubet. »

Les chroniques d’Edward Holmes et Gower Watson, Jean D’Aillon.

Pour ce nouvel article, je n’ai pas choisi de parler d’un livre précis mais plutôt d’une série dans sa globalité. Il s’agit des aventures d’Edward Holmes par Jean D’Aillon publiées en poche chez 10/18. En plus de vous présenter cette série, la chronique servira de prétexte pour vous parler du roman/polar historique, genre que j’apprécie tout particulièrement.

Lire la suite « Les chroniques d’Edward Holmes et Gower Watson, Jean D’Aillon. »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑